Garage à construire ou préfabriqué ?
Prix, conseils et budget à prévoir

Sommaire du guide

Devis gratuit installation de garage Gratuit ici

Garage à construire ou préfabriqué ? Prix, conseils et budget à prévoir
4.3 (85.32%) 79 votes

Que ce soit pour abriter votre voiture l’hiver en raison des températures de votre région, pour la protéger la nuit des assauts de votre chat, la dissimuler à la vue lorsque vous êtes absent vous avez besoin d’un garage ! Il vous permet d'abriter votre voiture de collection, voire simplement pour vous dégager la vue dans votre cour ou jardin ou pour pouvoir ranger votre matériel de bricolage, jardinage et votre tondeuse.

Trouvez ici les éléments à connaitre pour tout savoir sur votre futur garage.

Bien souvent le garage dépasse la simple fonction de « garage à voiture », il devient la cave, l’espace de bricolage, de rangement ou de réparation de vélos de votre habitation. On n’hésite pas d’ailleurs à le transformer en pergola ou abri lorsque la pluie s’invite à un barbecue par exemple !

C’est pourquoi le garage a de plus en plus souvent de nouveaux usages et fonctionnalités, que vous devez prévoir avant la construction d’un garage et que la plupart des constructeurs ont déjà prévu si vous choisissez de l’acheter en kit préfabriqué.

Le type de garage pour votre maison, ses dimensions, et ultimement son prix, dépendront de vos intentions, de votre terrain, de votre budget et du choix que vous faites entre la construction et la pose.

Le prix d’une construction de garage dépend principalement du matériau utilisé, mais aussi de la superficie désirée et des contraintes liées à la toponymie de votre terrain.

Autant de données, complémentaires, précises et complexes que vous devrez prendre en compte AVANT de vous lancer dans la fabrication d’un garage ou dans l’achat !
Le garage et ses multiples fonctionnalités


Le garage et ses multiples fonctionnalités 

I. Garage préfabriqué ou garage à construire ?  

1. Garage enterré, garage simple ou double, garage semi-couvert : les différents types de garages.

Les garages indépendants et hors-sol.

Il est complètement dissocié de la maison, épargnant à l’habitation la nuisance phonique et les odeurs de gaz d’échappement. Parfait pour les grandes propriétés. Coût d’une construction de garage variable selon le type.

Les garages accolés à la maison 

Garage accolé, dont l'un des murs touche l'habitation principale ©Maisons Rocbrune

Garage accolé, dont l'un des murs touche l'habitation principale ©Maisons Rocbrune

Ce sont les garages les plus économiques et « faciles » à réaliser. L’accès entre l’habitation et le garage se fait par une porte de service. Ils peuvent être utilisés comme buanderie, atelier, etc.  Seul inconvénient : veillez à bien isoler phoniquement entre le garage et la maison.

Prix moyen d’un garage maison accolé:
 60 €/m2 (parpaings) ou 150 €/m2 (briques).

Le "carport”, ou le simple abri de voitures semi-fermé, hors-sol

Le carport tient plus de l’abri semi-couvert que du garage. De plus en plus les carports ne se substituent pas aux garages de maisons, mais ils en deviennent l’annexe (pour peu que vous disposez d’assez d’espace) : les carports sont accolés aux garages fermés, et peuvent servir soit pour le second véhicule, soit pour une moto, des vélos, ou comme « espace de transition » entre le garage fermé et l’habitation principale, comme le ferait un passage couvert !

C’est une solution à la fois polyvalente et économique, bien qu’elle n’offre pas toutes les options du garage indépendant  fermé (notamment en matière de sécurité) 

Carport, entre abri et garage

Carport, entre abri et garage ©Constructions Du Belon

Compter 900 € à 5000 € de budget pour un carport.

Le garage semi-enterré ou enterré, dit garage-cave 

Le garage enterré ou semi-enterré est la meilleure option pour économiser de l’espace extérieur et « dégager la vue ». Mais il offre également une isolation thermique et phonique naturelle. Forcément, ce type de garage coûte plus cher : il faut envisager des travaux de déblayage, une rampe d’accès, des murs de soutènement. Donc du terrassement, et l’intervention impérative de spécialistes.

Ce type de garage sera nécessairement en béton et acier. Mais ici les garages préfabriqués offrent une option alternative : le constructeur Zapf propose un garage en béton préfabriqué à deux étages, avec une surface au sol minimale, étanche, sur lit de ballast avec pose de drainage. Le toit de la « cave » devient alors le sol du garage.

Le budget pour un garage enterré ou semi-enterré fait partie des plus élevés, avec un prix moyen de 600 € à 700 € le m2.

Le garage préfabriqué, en kit

Le garage préfabriqué en kit

© Maisons Dours

Facile à installer. Il existe de plus en plus de modèles, avec un large choix de design, de style, de fonctionnalités et de dimensions. En béton, en bois ou d’autres matériaux. Tout dépend du fabricant. Certains d’entre eux ne nécessitent pas de permis.

Garage en kit (préfabriqué) 

Prix moyen sur la base d’une moyenne gamme (avec pose) 

Garage container

6 m2 : 800 €

12 m2 : 2 400 €

Garage monobloc béton

10 000 à 30 000 €

Garage ossature bois

3 000 €

Garage modulaire

700 à 2 000 € le m2

2. Les dimensions d'un garage

Pour calculer la taille d’un garage, on se fie à la taille standard des portes. Une porte de garage standard pour véhicule simple mesure 200 x 240 cm et 200 x 300 cm si elle est double.

Les dimensions « standard » n’incluent pas les espaces de stockage, ateliers, ou accès PMR (ajouter au moins 2m2).

Garage simple

Garage simple

Garage double

Garage double

Nombre de véhicules

Superficie minimale

Dimensions du garage

Hauteur minimale

Prix moyen (parpaings/

hors-sol/tout compris)

1 voiture

18 m2

6 x 3 m

2,5 m

12 000 €

2 voitures

32,4 m2

6 x 5,4 m

2,5 m

18 000 €

2 voitures

+ 1 moto

+ stockage

54 m2

9 x 16 m

2,7 m

24 000 €

3. Les fabricants français, modèles et prix de garages préfabriqués en kit

Parmi les principaux fabricants de garages en kits, la plupart des marques sont spécialisées (bois, métal ou autre). Le matériau et le design comptent pour beaucoup dans le prix d’achat de ces garages.

Évidemment, les fabricants proposent également la pose de leurs produits, ou vous orienteront vers des installateurs agréés, bien que la plupart soient prévus pour être posés soi-même.

Citons cinq des principaux fabricants français :

Zapf

Zapf fabrique des garages monocoques simples, doubles, type carport ou batterie, et c’est le seul fabricant à proposer de nombreux garages « spéciaux », dont le garage-cave et des modèles accessibles PMR. Selon leur site, les garages Zapf sont posés « en 60 minutes » par leur équipe dotée d’une grue.

L’offre clé en main de Zapf comprend :

  • la réalisation des fondations
  • la pose du garage prêt à l’emploi
  • l’installation électrique
  • l’aménagement d’une voie d’accès.

Réalisations ©Zapf

Installation d'un garage Zapf en 60 minutes

© Doizon

© Doizon

Doizon fabrique des garages préfabriqués en béton aspect bois, adaptés pour chaque type de maison et de styles classique ou contemporain, avec un large choix de finitions. Les garages sont modulaires, ce qui signifie que vous pourrez leur adapter des options ou extensions garages avec le temps pour procéder à un agrandissement de garage.

France Abris

France Abris propose, entre autres catégories d’abris modulaires, des garages en métal, bois, pliants en PVC et « tunnels » en PVC. Le fabricant propose un catalogue de garages simples ou double, en kit, en acier galvanisé ou garages bois et PVC. La marque distribue également les produits d’autres fabricants.

Garage France Abris

©Garage France Abris

©Carport Lutz

©Carport Lutz

Lutz est spécialisé dans les carports, abris et garages ossature bois, pour protéger et mettre à l’abri du mauvais temps vos véhicules. La marque propose des carports en bois, à toit plat ou avec une double pente, adossés ou non, et des garages doubles bois, avec un design contemporain ou rustique.

Réalisation ©Compagnie des Garages

Réalisation ©Compagnie des Garages

Les prix d'un garage préfabriqué

Type de garage préfabriqué

Prix

Garage préfabriqué en monobloc Zapf

Entre 10 000 et 20 000 €

Garage préfabriqué béton modulaireDoizon

Entre 3 500 et 15 000 €

Garage préfabriqué en acier galvanisé

France Abris

Entre 1 300 et 2 500 €

Carport en bois Lutz

Entre 200 et 1 500 €

Garage préfabriqué béton monobloc CDG

Entre 2 500 et 5 000 €

... ce à quoi vous devrez ajouter, même pour un garage en kit : 

Terrassement et dalle de béton

60 à 120 € le m2

Main d’œuvre pour la pose

45 à 65 € de l’heure

4. Construire soi-même son garage :
le choix des matériaux

Pour construire « vous-même » (si vous partez sur une option de garage semi-enterré par exemple, à moins d’être entrepreneur en construction vous-même, vous devrez faire appel à une entreprise spécialisée et peut-être aux services d’un architecte ou bureau d’étude, ce qui augmentera la facture de 20 à 50 %, mais vous garantira la sécurité de votre construction).

Construire un garage en bois

Deux avantages à construire son garage en bois :

  • L’esthétique et l’aspect chaleureux
  • La facilité de construction

Si vous n’êtes pas maçon, construire un garage double en bois, quitte à utiliser une charpente préfabriquée, ou des éléments de charpente, vous facilitera grandement la vie. Le garage en bois peut être en rondins, en ossature bois ou encore avec des madriers. Le coût dépend également de l’essence de bois choisie.

Le coût final ne sera pas nécessairement moins élevé, d’autant que vous devrez faire un entretien régulier (le bois traité coûte cher), mais le projet sera plus maîtrisable, et vous pourriez vous en sortir en 2 ou 3 jours de travail. Cela ne vous dispensera en rien de couler une dalle en béton, et au besoin de réaliser des fondations !

Construction d'un garage ossature bois

Prix de construction d'un garage en bois :
environ 545 € / m2, tout compris.

Construire son garage en parpaings soi-même

Le parpaing de béton est facile à utiliser (toujours à condition de maîtriser déjà au moins un peu la maçonnerie). Il résiste très bien au temps et aux intempéries et son prix est relativement bas.

À noter qu’un garage béton préfabriqué a des murs plus fins, et permet de gagner jusqu’à 16 % d’espace en plus comparé à un garage à construire.

Construction d'un garage en parpaings

Construction d'un garage en parpaings

Prix de construction d'un garage en parpaings :
environ 700 € / m2, tout compris.

Construire un garage en briques

Construire un garage en briques

La brique est le second matériau de construction préféré Idéale pour un garage accolé, puisqu’elle offre une bonne résistance et qu’elle est légère.

Prix de construction d'un garage en briques :
environ 150 € / m2, tout compris.

Construire son garage en pierres naturelles

Si votre maison est en pierre et que vous voulez garder cet aspect authentique, rien ne vous empêche d’opter pour un garage en pierre. La maçonnerie de la pierre est à réserver aux spécialistes dont c’est le métier. Un savoir-faire qui se paie, tout comme le matériau de base.

Exemple de réalisation de garage en pierres naturelles

Exemple de réalisation de garage en pierres naturelles

Prix de construction d'un garage en pierres naturelles :
environ 1000 € / m2, tout compris.

Construire son garage en tôle

Tout dépend si l’on parle ici d’acier, de tôle, ou de recyclage d’un conteneur de fret maritime !

En tôle, le garage se monte rapidement et l’entretien est minimal, à condition de bien concevoir la toiture. Dans la colonne « moins » l’aspect esthétique, et la mauvaise isolation thermique. Bien que les deux puissent être remédiés avec une bonne conception.

Structure de garage en tôle ©Mattei Allier

Structure de garage en tôle ©Mattei Allier

Prix de construction d'un garage en tôle :
environ 150 € / m2, tout compris.

Construire un carport

Exemple de carport, aluminium et bois

Exemple de carport, aluminium et bois

C’est sans doute l’option qui vous permet le plus de liberté et de créativité. Quatre piliers (ou deux, s’il est accolé) et un toit, c’est tout ce qu’il vous faut. Moins sécurisé et moins polyvalent (vous ne pouvez pas stocker ni dissimuler et il ne protège pas du froid), le carport reste une solution esthétique et intéressante.

5. Construire ou assembler son garage : tableau des avantages et inconvénients

Assembler son garage

Construire son garage

Construire son garage

Conception

Construit et livré par le fabricant
Choix limité, mais de plus en plus vaste
💪Sur mesure ou de série
Modulable ou garage monobloc
Autoportant

Plans garage à réaliser

💪Liberté de création
Possibilité de mixer les matériaux

Sur mesure

Modulable

Structure/Ossature à réaliser

Montage

Quelques heures

👎 Location d’une grue la plupart du temps

De 2 à 7 jours, ou plus

Types de garages

Tous types de garages (sauf enterré, à quelques exceptions)

Tous types de garages

Livraison

Prêt à l’emploi et souvent posé par le fabricant

👎 Délai d’attente pouvant aller jusqu’à 4 mois

Disponibilité entrepreneur et livraison des matériaux à prendre en compte

Matériaux

Choix limité

💪Choix illimité

Réglementation

Autorisation ou permis de construire

👎Permis de construire

Finitions

Limitées (choix)

Finitions de série

Illimitées (choix)
Finitions sur mesure

Isolation

👎À compléter

À réaliser intégralement

Solidité et longévité

Autoportant donc moins solide et sans fondations

Garantie fabricant à vérifier

💪« En dur » donc plus durable

Garantie décennale de l’entreprise de construction

Fondations

💪Pas de fondations à réaliser, juste un aplanissement du terrain.

(Sauf pour les modèles de garages monoblocs en béton : fondation armée)

Fondations et dalle

Budget

Plus économique


Entre 7 000 et 15 000 € le garage béton.

Peut-être plus économique, selon le choix du matériau, mais généralement plus coûteux


Compter de 12 000 € jusqu’à 50 000 € le garage.

II. Définir un budget pour un garage préfabriqué ou un garage à construire

Garage préfabriqué

Garage préfabriqué

Garage d’architecte, avec une porte automatisée tout à fait design ©Craig Steely

Garage d’architecte, avec une porte automatisée tout à fait design ©Craig Steely

Le prix moyen au mètre carré des prestations hors matériaux est de 550 € pour un garage hors-sol, 700 € pour un garage semi-enterré et 1200 € le m2 pour un garage enterré.

Très généralement, le garage hors-sol en kit préfabriqué coûtera moins cher et représentera moins de problématiques de construction.

Si vous souhaitez un garage accolé, vous aurez la possibilité de faire un accès entre le garage et la maison (à condition que cela soit possible de « faire un trou » dans votre façade). Pensez dans tous les cas aux répercussions phoniques et des gaz d’échappement des voitures.

Pour tout garage enterré ou semi-enterré, il faudra l’intervention d’ingénieurs, architecte et entreprises de construction, l’ensemble requiert de lourds travaux de terrassement et d’étanchéité et le budget sera conséquent.

Dans tous les cas, en particulier celui où vous décidez de construire un garage, renseignez-vous et prenez les conseils, voire sollicitez l’intervention, de spécialistes en électricité, maçonnerie, et isolation.

1. Coût de la main-d’œuvre 
selon le corps de métier

Métier

Tarif horaire moyen
pour un projet de petite construction 
(garage 30 m2 hors sol) 

Architecte

Entre 2 000 € et 5 000 €  

Bureau d'ingénieur

Entre 2 000 € et 5 000 €

Maçon

Entre 4 000 € et 10 000 €

Électricien

Entre 500 € et 1 500 €

Couvreur

Entre 1 500 € et 3 000 €

Entreprise du bâtiment (polyvalente)

Entre 6 000 € et 11 000 €

    2. Frais liés au permis de construire

À RETENIR !

Peu importe de quel type de garage il s’agit, si votre garage fait plus de 20 m², vous devez déposer un permis de construire auprès de votre mairie.

En dessous de 20 m2, une déclaration de travaux suffit.

Vous pouvez déposer vous-même la demande de permis de construire, ou la faire remplir et vérifier par un architecte ou bureau d’ingénierie (ce qui permettra d’éviter que le dossier soit refusé !).

Enveloppe forfaitaire architecte pour permis de construire un garage (étude et dépôt) : entre 1 000 € et 1 700 €.

    3. Garages préfabriqués : les frais annexes

Pour un garage préfabriqué, il faut ajouter au prix du kit garage :

Travaux ou équipement en sus 

Prix de construction au m2

Terrassement  

15 à 25 € par m3

Fondations

80 à 200 € par m3

Charpente

50 à 90 € par m2

Couverture bitumée

40 à 80 € par m2

Bardage en vinyle

10 € par m2

Isolation

15 à 30 € par m2

Porte de service

À partir de 35 €

Fenêtre

À partir de 85 €

Porte de garage non motorisée

650 à 5 600 €

Porte de garage motorisée

700 à 9 800 €

    4. Exemples de devis d'installation de garage

Pose d’un garage préfabriqué béton en kit de 15 m2 : 8700 €

  • Garage béton monobloc 15 m2 : 4500 €
  • Préparation de terrain : 750 €
  • Porte de garage sectionnelle : 3000 €
  • Peinture : 450 €

Construction d’un garage en parpaings soi-même de 36 m² séparé : 22 000 €

  • Parpaings
  • Porte de service
  • Fenêtre
  • Toit en double pente

Construction d’un garage en parpaings de 20 m2 avec porte motorisée : 10 000€

  • Ossature
  • Toit du garage
  • Porte de garage
  • Éclairage et motorisation

Pose d’un garage préfabriqué en bois de 25 m2 : 3 000 €

  • Kit garage en bois (25 m2) : 2000 €
  • Terrassement et pose : 1000 €

Construction d’un garage container de 18 m2 : 7 200 €

  • Container 6 m2 : 1800 €
  • Container 12 m2 : 2400 €
  • Soudure entre les deux containers, découpe pour les fenêtres : 1000 €
  • Fenêtre et isolation/couverture : 2900 €

Pose d’un carport préfabriqué double autoportant en bois et aluminium de 30 m2 : 4 500 €

  • Carport en kit 30 m2 : 4000 €
  • Dalle béton : 500 €

    5. Prix des matériaux

Selon les matériaux (précieux, industriels, de récupération...) le budget final varie grandement

Selon les matériaux (précieux, industriels, de récupération...) le budget final varie grandement

Choix de matériau (structure et murs) 

Prix de construction au m2

Bois

110 €

Parpaing (budgétairement accessible, il offre une bonne résistance et une bonne isolation thermique et acoustique.)

70 €

Brique (la brique creuse traditionnelle offre une bonne régulation hygrométrique naturelle. Complétée avec du béton, elle rend la structure plus résistante.)

115 €

Pierre

75 € à 180 €

Tôle

75 €

Choix de matériau (toit) 

Prix de construction au m2

Bac acier

33 €

Zinc

100 €

Fibrociment

63 €

Tuiles

125 €

    6. Prix des sols de garage

Le sol du garage doit pouvoir supporter le poids et l’usure des véhicules : dalle de béton, lino PVC ou résine époxy. Facile à mettre en œuvre, la dalle de béton offre une bonne résistance et elle est personnalisable (béton peint, teinté, ciré, recouvert ou non de linoléum ou carrelage). Vous pouvez bien entendu le peindre. Mais le béton produit de la poussière, et se tachera rapidement avec l’huile du moteur de votre voiture par exemple.

Un revêtement PVC est très facile à poser et à entretenir.

D’autres personnes préfèrent poser un carrelage de type industriel (grès pleine masse d’une épaisseur minimale de 8 mm) ou un sol caoutchouc. Ce dernier présentant l’avantage d’être antidérapant. La résine époxy est la favorite des revêtements de sol pour garages : entretien facile, grande résistance aux chocs et aux taches, comble les fissures de la dalle, facile à teindre. Mais sachez que le prix de revient est important et sa mise en œuvre peut être complexe si c’est la première fois que vous en posez.

Application de sol époxy dans un garage

Revêtement de sol pour garage

Caractéristiques

Prix fourniture

Prix pose

Béton brut lissé (ragréage)

En général la dalle est déjà en béton.
Pour résoudre le problème de la poussière, il faut utiliser une dernière couche de béton spécial lissé.

2 à 5 € le m2

25 à 35 € le m2

Peinture sol

Rend le sol lessivable.

Économique.

Faible résistance au passage.

15 à 30 € le m2

30 à 50 € le m²

Carrelage

Choisissez un carrelage dans la masse et épais au minimum de 8 mm pour résister aux fissures (grès cérame).

Le carrelage vitrifié est étanche et résiste mieux aux taches.

Entretien facile.

40 à 60 € le m2

40 à 60 € le m²

Sol vinyle

Bonne résistance.

Entretien facile.

Isolant phonique.

Existe en dalles, en lames ou en rouleau ; clipsable, collable ou flottant.

5 à 80 € le m2

15 à 70 € le m2

Sol PVC/lino

Extrêmement résistant aux chocs.

Existe en dalles, en lames ou en rouleau.

Se nettoie à la serpillière, pas au jet.

Attention, il est inflammable.

5 à 80 € le m2

15 à 70 € le m2

Résine

Excellente résistance.

Permet de lisser les fissures de la dalle.

Résistance aux taches.

Ininflammable.

Polyuréthane
100 à 150 € le m2.


Epoxy
35 à 45 € le m².

Polyuréthane
150 à 300 € le m2.


Époxy
50 à 150 € le m2.

    7. Isolation et toiture

Exemple de garage en bois avec toit double pente en bois massif ©Atrium Concept

Exemple de garage en bois avec toit double pente en bois massif ©Atrium Concept

Isoler son garage pour y créer une nouvelle pièce à vivre

Bien que n’étant pas a priori une pièce à vivre, le garage doit cependant être isolé, si vous voulez y bricoler le week-end ou préserver le moteur de votre voiture. Par isolation, entendre : murs, toit, et portes.

La toiture du garage doit être couverte, soit avec un bac acier, du zinc ou des tuiles fibrociments, parmi les solutions les plus répandues).

Sur les murs, l’isolation peut être extérieure (pour éviter les ponts thermiques) ou intérieure, avec des couches d’isolants (laine de verre, isolants naturels, plaques de plâtres…).

IMPORTANT !

  • L’isolation (thermique et phonique) sera d’autant plus importante à réaliser si le garage est accolé à votre habitation.
  • Privilégiez les isolants certifiés Acermi, Cstb, NF ou CE et/ou ininflammables.

Une grosse partie de la déperdition de chaleur se fait par la porte : vous devez isoler celle-ci avec un isolant mince, réfléchissant thermique.

Les plaques et systèmes en polyuréthane ou polystyrène, le bois et les matériaux naturels sont de bonnes solutions.  

Isolation réfléchissante pour porte de garage

Isolation réfléchissante pour porte de garage

Optez pour une toiture adaptée en termes de forme et de matériau à votre garage (plat, monopente, double pentes, etc.). Le type de toiture que vous choisirez répondra à des critères bien précis. Pour les toitures plates, l’isolation idéale est extérieure (panneaux sandwich).

Les garages préfabriqués intègrent des toitures adaptées et préinstallées (shingle, panneaux de tuiles métalliques, bois, etc.)

Matériau de toiture

Caractéristiques

Prix fourniture

Prix pose

Zinc

Léger

Résistant

Esthétique

Polyvalent

À poser par un couvreur.

80 à 150 € le m2

50 à 140 € le m2

Tuile

Classique

Lourd

Esthétique

Pour les toits à pentes seulement

23 à 75 € le m2

Ardoise

Résistant
Élégant
Supporte les fortes pentes
Assez cher

50 à 140 € le m2

Bois

Esthétique

Chaleureux

Nécessite un entretien régulier

20 à 30 € le m2

    8. Portes et systèmes de motorisation

Les différents types de portes de garage

Les différents types de portes de garage

Les portes de garage (si vous optez pour un garage fermé et pas un carport) ont pour vocation d’isoler et sécuriser votre garage et ce qu’il protège.

Les portes de garage se distinguent essentiellement par leur matériau et leur système d’ouverture et de fermeture, et le niveau de sécurité désiré.

Porte sectionnelle ou porte pliante :

On l’appelle aussi porte piétonne. L’une des plus répandues : 3 ou 4 vantaux ou panneaux sur rails logés latéralement ou sous le plafond s’ouvrent partiellement, en accordéon, sans déborder sur l’extérieur et n’encombre pas l’espace devant le garage, ce qui est pratique si votre garage donne directement sur le trottoir. Elles existent en bois, aluminium, PVC et acier. L’ouverture est uniquement manuelle pour ce type de porte.

Budget de construction de son propre garage

Porte basculante ou porte battante :

Également très répandue. Elle déborde sur l’extérieur au moment de l’ouverture, avec un système de contrepoids ou de rails au plafond. Le système peut être motorisé si la porte est suffisamment légère (aluminium, PVC ou métal). Ne convient pas aux petits garages du fait de l’espace pris par le contrepoids. Ce sont des portes généralement économiques. Elles sont les plus sécuritaires.

Porte enroulable ou porte-volet:

Composée de lames PVC ou aluminium qui s’enroulent sur elles-mêmes dans un caisson au plafond. Comme les volets. Généralement motorisée. La porte de garage enroulable utilise le même principe que le volet roulant. L’isolation de ce type de porte est plus problématique.

Choisir sa porte de garage

Matériau de porte de garage

Caractéristiques

Prix moyen

Acier

Résistant, mais peu isolant

500 à 4 000 €

Aluminium

Résistant

Prix élevé

300 à 4 500 €

PVC

Esthétique
Sans entretien

Fragile

Économique

250 à 400 €

Bois

Esthétique et chaleureux

Nécessite un entretien régulier

Excellent isolant

Assez cher

Non motorisable

700 à 3 000 €

Système de motorisation de porte + Accessoires

À courroie, à crémaillère ou tubulaire axiale selon votre porte

150 à 700 € pour le moteur

130 à 300 € pour les accessoires

Les systèmes de motorisation des portes de garage

Les systèmes de motorisation des portes de garage
motorisation porte de garage

À chaque porte son type de motorisation, en fonction du matériau, poids et type de porte que vous aurez choisi pour votre garage ! Vous devrez évidemment installer une alimentation électrique (ou panneaux photovoltaïques) et un disjoncteur.

Avant toute chose, il convient de s’assurer que votre porte de garage est prévue pour être motorisable : c’est rarement le cas des portes en bois (déformation) par exemple. Il vous faut donc une porte en » aluminium, acier ou PVC.
Motorisation à courroie, ou vis sans fin :

Motorisation à courroie, ou vis sans fin :

Ce système de maillons métalliques joints les uns aux autres par des axes, ou, pour les charges plus lourdes, d’un ruban fixé au plafond, pour soulever la porte de garage grâce au déplacement d’un chariot sur un rail.

Compter 150 à 600 €

Motorisation à crémaillère :

Motorisation à crémaillère :

Un rail est fixé au plafond ou sur un mur, et accompagne le moteur dans son déplacement pour ouvrir la porte basculante ou sectionnelle.

Compter 300 à 700 €

Motorisation tubulaire axiale :

Motorisation tubulaire axiale :

Le même système que pour des volets roulants électriques, qui consiste à enrouler la porte de garage sur elle-même.

Compter 150 à 200 €

Les accessoires indispensables :

  • Télécommande et récepteur : 25 à 50 €
  • Boîtier de transition automatique/manuel : 70 à 150 €
  • Feu clignotant de signalisation : 10 à 40 €
  • Miroir, en cas de manque de visibilité : 35 à 120 €

    9. Budget de construction de son propre garage

construire un garage
étapes pour construire un garage

Si vous décidez d’aller de l’avant et de construire un garage vous-même, il vous faudra d’excellentes connaissances en terrassement, maçonnerie, couverture et isolation. Mais cela reste possible, à condition de veiller à respecter les règles de l’urbanisme.

TOUT COMPTE FAIT...
Vous devriez savoir que le montant à investir (matériaux, équipement et location d’engins) vous reviendra au final à peu près au même montant que la facture du travail s’il était effectué par une entreprise (moins la garantie décennale !)

Prix de revient d’un garage en parpaings de 25 m2, tout compris

  • En le construisant soi-même : 7 000 € à 10 000 €
  • En le faisant construire par une entreprise : 10 000 € à 12 000 €

Construction d'un abri voiture

Il existe cependant plusieurs façons d’optimiser votre budget et de faire des économies si votre enveloppe budgétaire est réduite pour votre garage :

  • Un garage hors-sol en parpaings est l’option la moins chère, si vous partez sur des dimensions standard essentielles, adaptées à votre porte de garage

  • Faute de pouvoir construire un garage fermé « en dur », le carport est une excellente solution et offre d’autres usages intéressants

  • Si le garage en bois vous semble moins cher à la construction méfiez-vous tout de même : à l’entretien et en raison de sa durée de vie, le bois finira par vous coûter plus cher à long terme

  • Rien ne vous empêche d’installer un kit de garage en tôle et de l’isoler en extérieur puis de le recouvrir de bardage pour plus d’esthétique

  • Le garage accolé sera toujours moins onéreux, mais prévoyez bien le budget pour l’isolation thermique. La pose d’une porte entre votre habitation et le garage pourra se faire plus tard.

  • Faites vous conseiller au moment de la réalisation du plan de garage, il serait regrettable de vous lancer puis de devoir tout détruire, car vous n’avez pas respecté le PLU ou les normes

  • Incluez toujours les frais annexes : éclairage, réalisation d’une allée qui mène au garage…

  • Les portes en PVC sont économiques et faciles d’entretien.

III. Guide de pose et de construction de garage, étape par étape

    1. Préparation de votre plan de garage

La première chose à faire est de définir vos besoins en répondant à une série de questions.

À quel(s) usage(s) sera destiné ce garage ? Combien de véhicules ? Doit-il avoir un espace de rangement ? Une arrivée d’eau ? Un éclairage particulier ? Faut -il une isolation thermique ou phonique particulière ? Prévoyez-vous d’y bricoler et d’y aménager un établi ? Se peut-il qu’il soit transformé en pièce à vivre dans quelques années ? Quel sera le type d’allée ou de rampe qui conduit jusqu’à lui ? Doit-il être modulable pour permettre un agrandissement de garage ?

Une fois que vous avez listé ces besoins et défini les mesures, commencez votre plan de garage, en incluant la rampe ou allée d’accès (vous pourrez temporairement faire un chemin en tout-venant).

Si vous voulez faire appel à un architecte, 
comptez entre 1000 et 1700 € de tarif forfaitaire de l’architecte.

Enfin, établissez votre budget puis lancez les démarches administratives.

Plan de garage réalisé sur ©Archifacile

Plan de garage réalisé sur ©Archifacile

    2. Démarches administratives

démarches administratives

La construction d’un garage est soumise à des obligations légales et des règles sur l’aspect extérieur, qui respectent le PLU. Il y a donc des démarches administratives à réaliser.

Le premier réflexe à adopter, lorsque vous prévoyez de construire un garage, est de vérifier les règles d’urbanisme du PLU, consultable à la Mairie de votre commune.

  • Si la surface de votre garage est inférieure à 20 m2, vous devrez faire une déclaration préalable de travaux (Cerfa n° 13703*03 Déclaration préalable - Constructions et travaux non soumis à permis de construire portant sur une maison individuelle et/ou ses annexes.) en mairie. Cette démarche permettra à l’administration locale de vérifier que votre projet est bien conforme aux règles d’urbanisme en vigueur. Comptez 1 mois pour l’obtenir.
  • Si votre surface de garage est supérieure à 20 m (ou 40 m2 si le garage est accolé à la maison), vous devrez demander un permis de construire. Le dossier d’accompagnement peut être composé et finalisé par un architecte au besoin (300 à 1700 € selon le cas) ou si vous le faites vous même il sera gratuit. Comptez au minimum 2 mois pour l’obtenir.

Important : la taxe d'aménagement

N'oubliez pas qu'au terme de vos travaux de pose ou de construction d'un garage, vous serez redevable de la taxe d'aménagement

    3. Guide de réalisation d'un garage, par étapes

L'ossature (ou charpente), posée sur la dalle

L'ossature (ou charpente), posée sur la dalle

  1. Aplanissez le terrain et/ou posez la dalle de béton.
    Dans certains cas de garages préfabriqués, aplanir le terrain suffira (consulter le fabricant). Mais dans la plupart des cas il vous faudra réaliser une dalle de béton, voire des fondations. Même pour un garage en bois a besoin d’une dalle de béton.

  2. Montez l’ossature ou la structure/charpente
  3. Assemblez les panneaux au sol (si c’est un garage en kit) ou montez les murs si c’est un garage « en dur ».
    Montez chaque face du garage. Si votre garage est accolé à la maison, certains panneaux peuvent être vissés à même le mur.

  4. Montez la porte du garage et son système de motorisation

  5. Mettez en place le pare-pluie, pour isoler vos panneaux en bois, à l’extérieur du garage.
     
  6. Posez la voltige (avec pare-pluie), ou la structure de toit, selon le cas.
     
  7. Posez et couvrez la toiture (n’oubliez pas la gouttière !)

  8. Posez l’isolation et le bardage extérieurs.
    Si vous avez opté pour une isolation intérieure, vous pouvez poser directement le bardage.

  9. Habillez l’intérieur
  10. Posez le revêtement de sol
  11. Procédez aux installations électriques et à la pose des rayonnages par exemple

  12. Réalisez les finitions intérieures et extérieures

IV. Idées garage : l'aménagement

Idées garage : l'aménagement

© Lantana Paysage

Idées garage
Idées garage
Idées garage
Idées garage

© Azur Resine

Idées garage

© Design Mag

Idées garage

Estimer votre prix de construction de garage

Si vous le souhaitez, vous pouvez trouver et comparer des professionnels pour réaliser votre garage. Le service est rapide, facile et gratuit.

Questions ? Infos ? Avis ? (Inscription non obligatoire) 0 Commentaires