Vidéosurveillance maison | Comparatif, Prix & Conseil (2023)

Vous protégez l’intérieur de votre logement de tout risque d’accident domestique. Vous protégez également votre logement des risques d’inondation ou d’incendie. Mais savez-vous seulement que le plus gros risque que court votre logement c’est un risque de cambriolage ?

La protection du logement passe impérativement par la sécurité de la maison : télésurveillance, vidéosurveillance, système d’alarme…

Dans ce guide complet, nous vous expliquons en détail comment installer une sécurité par vidéosurveillance à votre domicile, les tarifs et les précautions à prendre pour quitter plus sereinement votre foyer, que ce soit pour 1 heure ou pour 1 semaine de vacances.

cambriolage maison sécurité

Chiffres de la sécurité des logements en France

En 2020, il y a eu 760 cambriolages par jour environ en France. 2 cambriolages sur 3 se déroulent en l’absence des habitants, ce qui signifie que le tiers restant a eu lieu pendant le sommeil « paisible » des occupants du logement.

Les objets volés sont principalement les bijoux, le matériel high tech et les objets de valeur

Lors de ces intrusions dans les logements privés, on déplore à la fois des atteintes aux personnes et aux biens. 

Outre les cambriolages qualifiés, on a recensé environ 500 000 vols par an dans les résidences principales (vols de véhicules ou d’objets isolés).

Si les chiffres des cambriolages ont tendance à reculer, c’est en raison de la démocratisation et de la multiplication des systèmes de vidéosurveillance et une plus grande prudence des habitants. (Source : fr.statista.com)

Comment protéger efficacement ma maison ?

Sécuriser sa maison au quotidien, avant de recourir à des systèmes sophistiqués, passe par une série de gestes simples et prudents lorsque vous vous absentez : 

La plupart des cambriolages se font pendant les absences courtes. Prenez les mêmes mesures de sécurité lorsque vous partez 1 heure que lorsque vous partez plusieurs jours.

  • Lorsque vous partez en vacances, faites relever quotidiennement votre courrier
  • Programmez vos lumières pour qu’elles s’allument ponctuellement en soirée 
  • Ne laissez pas les poubelles sorties plusieurs jours
  • Fermez toutes les fenêtres en cas d’absence, y compris celles de l’étage
  • Évitez de fermer tous les volets de la maison pendant vos vacances : cela revient à afficher un panneau « occupants absents »
  • Installez des détecteurs d’ouvertures
  • Choisissez au minimum des serrures 3 points pour les portes principales… qui s’avèrent parfaitement inutiles si la porte du garage est une porte en bois qui ferme avec un loquet !
  • Demandez au voisin de jeter un œil de temps en temps, et prévenez-les que vous serez absent
  • Pensez au vol du mobilier de jardin et mettez vos outils et équipements de valeur sous clé dans une cabane de jardin l’été par exemple
  • Éclairez toujours l’extérieur et évitez les « recoins sombres » autour de la maison
  • N’affichez pas à la vue de tous les objets de valeur si vous avez de grandes baies vitrées un film de protection de l’intimité préserve la lumière et… le contenu de vos pièces

Attention aux vols de chats/chiens : malheureusement ce type de vol est de plus en plus fréquent pour les animaux de race… Ne laissez pas vos animaux sans surveillance dans le jardin.

exemple videosurveillance appartement

Quelle assurance contre le cambriolage ?

Généralement, les Français souscrivent, dans leur assurance habitation obligatoire, à une garantie vol et cambriolage (optionnelle). Plus le montant des biens déclarés est important, plus le montant de la cotisation sera élevé.

Mais il faut tout de même savoir que si vous êtes victime d’un vol, vous n’aurez jamais la garantie de récupérer les objets qui vous ont été volés ni la totalité du montant dérobé.

Les assurances plafonnent (et généralement à moins du tiers de leur valeur) le montant de leur remboursement. Quel que soit le montant de votre cotisation, l’assureur vous demandera preuves et justificatifs avant d’envisager de vous dédommager.

  • Vous devrez d’abord déclarer le vol à la gendarmerie et le signaler à votre assureur
  • Votre contrat précise les différents types de vol couverts, ce qui veut dire qu’il exclut les vols commis par des proches, des personnes ayant les clés, les cambriolages avec absence de preuve tangible de forçage, ou si la vétusté de votre sécurité est avérée. 
  • La plupart du temps, l’assurance ne couvrira pas non plus les objets volés dans une dépendance (cave, remise, garage) séparée de l’habitation ou volés dans le jardin.
  • Ensuite vous devrez apporter la preuve des dommages que vous avez subis : factures d’achat, photographies des objets… (Source : service-public.fr)
  • L’assureur commandera une expertise (par exemple sur le vol de bijoux), en général défavorable à l’assuré.
  • L’assureur va soustraire du montant déclaré un montant pour vétusté, la dépréciation, l’obsolescence, et appliquer un forfait.
  • Seuls les biens préalablement déclarés à l’assurance seront pris en compte.

En conclusion, quelles que soient vos garanties, vos bijoux de famille dont vous n’avez évidemment pas les factures, les tableaux dont vous avez seulement une facture et pas de certificat d’authentification et les objets avec une valeur affective ne seront jamais remboursés, ou pour une somme dérisoire.

Vous l’aurez compris : mieux vaut prévenir le cambriolage qu’espérer se faire rembourser les biens dérobés.

connexion videosurveillance maison tarif

Maison ou appartement : la protection est-elle différente ?

Contrairement à l’idée faussement répandue, les appartements ne sont pas moins ciblés par les cambrioleurs que les maisons isolées. Il est même souvent plus facile de forcer l’entrée d’un logement collectif, car le va-et-vient sera moins remarqué.

Une maison individuelle et un appartement dans un immeuble collectif ne se protègent pas de la même manière.

Dans un immeuble, vous n’avez pas la latitude pour protéger l’appartement de l’extérieur ni de contrôle sur l’ouverture de la porte d’entrée principale de l’immeuble. Seul ce qui se passe sur votre seuil et derrière votre porte d’entrée est sous votre contrôle.

Un dispositif de sécurité conçu pour un appartement tiendra essentiellement à la nature du dispositif de sécurité et aux emplacements protégés. 

Pour protéger son appartement, on va essentiellement se concentrer sur la porte d’entrée et éventuellement la terrasse ou le balcon si ceux-ci sont facilement accessibles de l’extérieur (ou les fenêtres en rez -de -chaussée).

Les spécialistes de la vidéosurveillance d’appartement commercialisent des kits spéciaux vidéosurveillance appartement qui tiennent compte des normes par exemple sur les volumes des alarmes en logement collectif.

Les serrures multipoints pour la porte d’entrée seront un must, et les sociétés de télésurveillance appartement pourront vous proposer les mêmes services que pour une maison individuelle.

 Si vous êtes copropriétaire, n’hésitez pas à insister auprès du syndic pour une sécurisation de l’immeuble avec un système de surveillance vidéo dans le hall d’entrée, une télésurveillance immeuble, un meilleur éclairage ou un interphone vidéo. (Source : verisure.fr)

installation videosurveillance maison tarif

Les différentes solutions de protection de la maison

Tableau comparatif des systèmes de sécurité maison, en fonction des critères dissuasifs (les cambrioleurs hésitent ou renoncent) et défensifs (une fois les cambrioleurs introduits dans le logement, protection réelle contre le vol).

Système de protection

Efficacité dissuasive

Efficacité défensive

Chien de garde

+

++

Simulateur d’aboiements

+

Alarme simple

+

Alarme connectée à un service de télésurveillance

++

+++

Application de vidéosurveillance sur portable

+

+

Barreaux aux fenêtres

+++

+++

Caméra de surveillance

++

+

Caméra de surveillance reliée à un service de télésurveillance

+++

+++

Coffre-fort

+

+++

Vitrage antieffraction

+

+++

Porte blindée

+++

+++

Serrures multipoints

++

+++

Simulateur de présence

++

Surveillance de voisinage

+

Projecteurs

++

++

Attention : aucune de ces solutions n’est vraiment efficace utilisée seule ! Si vous installez une serrure de sécurité sur votre porte d’entrée, mais des serrures facilement forçables sur vos baies vitrées, la protection de votre logement restera menacée. Une vidéosurveillance sans alarme ou système de télésurveillance ou intervention sera également plus dissuasive que défensive.

Les différents lieux de surveillance

La vidéosurveillance, c’est-à-dire la surveillance et la sécurité des lieux ou des locaux assurée par un réseau de caméras, est souvent utilisée pour la protection des secteurs suivants :

  • vidéosurveillance entreprise
  • vidéosurveillance extérieur
  • vidéosurveillance magasin ou centre commercial
  • vidéosurveillance maison 
  • Vidéosurveillance routes et trafic routier
  • Vidéosurveillance bâtiments publics, écoles, hôpitaux
  • Vidéosurveillance banque
  • Vidéosurveillance stades et salles de concert
pose d'une videosurveillance maison

Quelle est la différence entre vidéosurveillance et télésurveillance ?  

La vidéosurveillance et la télésurveillance sont des dispositifs de sécurité complémentaires.

Définition de la vidéosurveillance

Un système de vidéosurveillance est un système de caméras en réseau, qui peuvent être placées à l’intérieur et/ou à l’extérieur du domicile

Les caméras de vidéosurveillance enregistrent ce qui se passe dans les pièces où elles sont placées. Si elles sont équipées de capteurs peuvent déclencher une alarme ou un message sur haut-parleurs en cas d’intrusion. La vidéosurveillance se réfère donc uniquement au matériel informatique : caméras, capteurs, enregistreurs, micros…

On parle aussi parfois de vidéoprotection.

Définition de la télésurveillance

La télésurveillance est un service de surveillance et de contrôle à distance des activités captées ou enregistrées sur un réseau de caméras de vidéosurveillance.

La télésurveillance suppose, en plus d’enregistrer les événements, que les images soient retransmises en direct sur un moniteur.

Ce ou ces moniteurs peuvent être : 

  • Placés dans le local de sécurité et de surveillance du gardien
  • Dans les locaux d’une entreprise de gardiennage ou entreprise de télésurveillance
  • Retransmis sur le téléphone portable des propriétaires, via une application.

La télésurveillance est donc le fait de surveiller les caméras à distance 24h/24. C’est un dispositif qui suppose une interaction humaine.

Si la vidéosurveillance détecte quelque chose, une alarme est envoyée sur le portable du propriétaire, ou une patrouille de gardiennage est envoyée sur place pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’intrusion au domicile de ses clients, prêt à intervenir.

Généralement pour un usage en télésurveillance, le dispositif de vidéosurveillance a davantage de capteurs, d’alarmes sur sirène ou silencieuses.

Les entreprises qui fournissent des prestations de télésurveillance le font depuis leur centre de sécurité spécialisé, appelé centre de télésurveillance. Ce sont des agents de sécurité qui assurent la protection du logement.

Si la télésurveillance permet d’intervenir en temps réel, la vidéosurveillance, elle, ne permet que d’enregistrer les images pour mener l’enquête par la suite (en plus de son rôle dissuasif).

(Source:  izi-by-edf.fr)

alarme maison connecté prix

Les 13 types de caméras vidéosurveillance

Selon le type de lieu protégé et selon l’existence ou non d’une société de télésurveillance pour contrôler les moniteurs, on utilisera des caméras, des capteurs et détecteurs, ainsi qu’une connectivité différents.

  • Caméras-espionnes
  • Caméras WiFi pour accès à distance via smartphone, tablette ou centre de télésurveillance
  • Caméras filaires pour visualisation locale via un moniteur ou enregistrement
  • Caméra avec mode d’enregistrement continu
  • Caméra avec mode d’enregistrement à détection de mouvement
  • Caméra avec mode d’enregistrement planifié
  • Caméras avec détecteurs de mouvement
  • Caméras avec détecteur d’ouverture
  • Caméras infrarouges pour vision nocturne
  • Caméras grand-angles 
  • Caméra pilotable à 360°
  • Caméras avec micro et haut-parleur
  • Caméras reliées à un système d’alarme silencieuses ou sur sirène

Surveillance de la maison sur portable : quelles sont les meilleures applis ?

Le monde des smartphones a révolutionné de nombreux secteurs, y compris celui de la télésurveillance. 

Il n’est plus nécessaire de faire appel à une société de gardiennage pour surveiller vos caméras et intervenir. Désormais avec la domotique et un système de vidéosurveillance connecté sur une appli de téléphone portable, votre dispositif vous signale directement par message ou appel une possible intrusion.

Vous pouvez également vous connecter depuis votre smartphone à tout moment pour voir ce qu’il se passe chez vous, et passer d’une caméra à l’autre pour vérifier ce que font les chiens, les enfants, la baby-sitter, ou si vous avez bien pensé à fermer le portail avant de partir !

Les meilleures applis de télésurveillance 2023 sont (liste non exhaustive) : 

  • EPS Télésurveillance
  • Maison Protégée Orange
  • SEPSAD Télésurveillance
  • Home + Security
  • Alfred Home Security Camera
  • Ma Protection Maison - Nexecur
  • CTS Télésurveillance
  • Securitas Direct
  • Sector Alarm
  • IMA PROTECT
  • Athome Camera: Remote Monitor
  • Homiris
  • My Verisure
  • Security Camera CZ
  • Safe Home Monitor Security Cam
alarme pour maison tarif

Prix de la vidéosurveillance (matériel)

(Prix moyen 2023)

  • Prix autocollant vidéosurveillance : 5 €
  • Prix Cable vidéo BNC + alimentation DC 20 m. : 25 €
  • Prix caméra de vidéosurveillance filaire : de 100 à 3000 €
  • Prix caméra dôme 4 G LTE PTZ ultra HD zoom optique X25 à détection intelligente : 820 €
  • Prix Caméra IP avec détection intelligente : 280 €
  • Prix caméra IP WIFI avec auto tracking intelligent Full HD : 100 €
  • Prix caméra portier vidéo : à partir de 220 €
  • Prix caméra vidéosurveillance avec alarme et sirène lumineuse : à partir de 250 €
  • Prix camouflage silicone caméra vidéosurveillance : 15 €
  • Prix centrale alarme IP et GSM : 400 €
  • Prix détecteur de présence volumétrique : 100 €
  • Prix détecteur ouverture vidéosurveillance : 60 €
  • Prix Kit vidéo surveillance discrète full HD avec 2 caméras détecteur : 500 €
  • Prix Kit vidéo surveillance ULTRA HD panoramique HDCVI : 650 €
  • Prix kit vidéo surveillance ULTRA HD tubes étanches : 700 €
  • Prix kit vidéosurveillance : à partir de 500 €
  • Prix Mini caméra 4G vision nocturne : 200 €
  • Prix Mini caméra IP WiFi PIR longue autonomie détection humaine : 120 €
  • Prix Mini caméra time lapse HDR full HD autonome : 460 €
  • Prix moniteur 9 pouces HD vidéosurveillance : 170 €
  • Prix moniteur vidéosurveillance : de 100 à 800 €
  • Prix panneau solaire pour caméra autonome : à partir de 60 €
  • Prix panneau solaire pour caméra autonome WiFi : 30 €
  • Prix panneau vidéosurveillance : 20 €
  • Prix routeur caméra vidéosurveillance : 150 €
  • Prix routeur pour caméra vidéosurveillance extérieure 4 G WiFi + 1 Ethernet : 130 €
  • Prix sirène extérieure puissante et lumineuse : 250 €
  • Prix sirène intérieure : 100 €
  • Prix support de fixation pour caméra vidéosurveillance : 25 €

Où installer les caméras de surveillance ?

Bien placer les caméras de surveillance est la condition d’une bonne protection par vidéosurveillance.

En fonction des points « chauds » de votre logement (portes, fenêtres de toit, baies vitrées), du type de caméra (vision nocturne, angle, définition…) et de la connexion, vous devrez sans doute consulter un spécialiste de la vidéosurveillance pour déterminer quelle caméra installer à quel endroit.

Voici les points principaux à retenir pour le plan d’installation de votre vidéosurveillance : 

  • Pas de caméra donnant sur la voie publique (rue ruelle, trottoir…), sur un bâtiment public, ni sur les voisins.
  • Les caméras extérieures doivent être classées étanches.
  • Les caméras de surveillance à énergie solaire autonomes ne doivent pas être à l’abri de la pluie : il faut qu’elles soient exposées au maximum au rayonnement solaire.
  • La principale logique à retenir est celle-ci : utilisez des caméras HD si vous voulez clairement identifier les scènes et les éventuels intrus, et utilisez des caméras grand angle (120° et plus) si vous voulez les utiliser comme détecteurs de mouvements seulement.
  • Attention aux angles d’inclinaison : vous voulez voir le visage de vos éventuels cambrioleurs, pas le dessus de leur tête. 
  • Plus la caméra est haute, plus elle couvrira de champ de vision. Cependant bien souvent à l’intérieur, on sera limité par la hauteur sous plafond ! Une hauteur à 2 m du sol est généralement satisfaisante. Les caméras dites « caméras dôme » s’installent au milieu du plafond.
  • Pensez à installer en priorité vos caméras dans les passages obligés.
  • La caméra infrarouge (vision nocturne) est plus adaptée aux angles serrés (avec 10° à 15° d’inclinaison).
  • Pensez aux portes ouvertes qui peuvent bloquer l’objectif.
  • À l’extérieur ou dans une très grande pièce, une caméra rotative permettra de couvrir plus de surface.
  • Ne branchez pas vos caméras sur secteur (prise) : il suffirait de tirer la prise pour la désactiver. Utilisez des câbles de raccordement.
  • Vérifiez le signal WiFi avant de poser une caméra IP : il faut que le signal soit excellent (donc à distance raisonnable de votre box). Un système CPL ou Ethernet évite ce genre de problème.
  • Si vous avez des animaux domestiques, placez vos caméras à détection de mouvement uniquement dans les pièces qu’ils ne fréquentent pas.
  • Attention aux contre jours si vous placez une caméra face à une fenêtre.

Source : maforteresse.com

Vidéosurveillance : réglementation en France

En France, le recours à des caméras vidéo sur la voie publique ou dans l’entreprise, est soumis à plusieurs lois, dont la Loi Informatique et Libertés (CNIL vidéosurveillance).

La réglementation des caméras de vidéosurveillance dans des lieux privés ne requiert aucune formalité administrative particulière si le système de vidéosurveillance couvre un périmètre strictement privé. Cependant la mise en place d’un dispositif de vidéosurveillance contraire aux principes légaux constitue une atteinte volontaire à l’intimité de la vie privée d’autrui « en fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé ». Elle expose à des peines de prison (un an) et d’amende (45 000 €) (CP, art. 226-1).

télésurveillance maison prix

Les principaux aspects réglementaires de la surveillance vidéo sont : 

  • Les enregistrements visuels permettant d’identifier, directement ou indirectement, des personnes physiques, (…) sont soumis à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés » (L. 1995, art. 10-I).
  • Seules les autorités publiques peuvent filmer la voie publique. Vous ne pourrez donc filmer que les abords immédiats de votre habitation et informer les passants de la présence d’un système de vidéoprotection par le biais d’un panneau ou pictogramme. La mise en place de caméras donnant sur la voie publique requiert la réalisation de démarches administratives. Notamment une demande à la CNIL.
  • Dans le cadre de la surveillance vidéo en entreprise ou sur le lieu de travail (par exemple si vous faites intervenir un artisan pour des travaux à domicile), les employés doivent être informés de la mise en œuvre d’un système de vidéosurveillance (C. trav., art. L.121-8). L’installation d’un tel système, parce qu’il porte atteinte à la vie privée des personnes filmées, doit être justifiée par la nature de la tâche à accomplir et proportionnée au but recherché (article L.1121-1 du Code du travail). L’utilisation de la vidéosurveillance doit, en effet, se justifier pour des motifs de sécurité des biens et des personnes (prévenir les risques de vol) Source : cnpp.com
  • La visualisation des images doit être restreinte aux seuls destinataires habilités, soit : le propriétaire du lieu privé, les policiers et gendarmes, la société de télésurveillance mandatée..
  • Délai de conservation des images : la conservation des images vidéo doit être limitée à quelques jours, au maximum un mois, à l’exception des traitements mis en œuvre par des personnes physiques pour l’exercice d’activités strictement personnelles ou domestiques.

Comment installer un système de télésurveillance ?

À moins que vous ne soyez vous-même spécialiste de la vidéo, nous vous déconseillons d’installer seul votre système vidéosurveillance.

Focales, inclinaison, branchement, câblage, cartes mémoire, détecteurs, capteurs, alimentation, signal… Une grande complexité de données techniques doit être étudiée pour installer une vidéosurveillance efficace. Sinon elle ne servira à rien, vous coûtera les yeux de la tête et défigurera totalement votre intérieur…

Installateur vidéosurveillance, c’est un métier. Si vous n’avez qu’une seule caméra extérieure à installer, pas de problème, si vous êtes bricoleur vous pouvez vous lancer. Même chose pour une simple vidéosurveillance alarme connecté Zigbee, qui n’a rien de très compliqué.

Mais dès lors que la connexion WiFi, la mise en réseau ou la connexion à un moniteur avec capteurs entre en jeu, nous vous conseillons de vous adresser à un spécialiste… bien avant de passer la commande pour votre matériel !

Prix d’une installation de vidéosurveillance

Hors équipement, le prix d’installation d’un système de vidéosurveillance oscille entre 500 et 5000 € selon le périmètre à protéger.

Les principales sociétés de télésurveillance

Les principales sociétés spécialisées dans la télésurveillance pour les particuliers sont (liste non exhaustive) : 

  • Securitas 
  • Verisure
  • Brink's 
  • Loomis France
  • Euro Protection Surveillance
  • Main Securite
  • Stanley Security 
  • Fiducial Private Security
  • Atalian Securite
  • Protectim Security Services 
  • Prosegur Securite Humaine
  • Challancin Prevention et Securite
  • France Gardiennage
  • Hub Safe
  • S3m Sécurité
  • Byblos Human Security
  • Lynx Sécurité
  • Securalliance
  • Nexecur
  • Homiris
  • Sector Alarm

Les services de télésurveillance et de sécurité du domicile qu’elles proposent sont : 

  • Une alarme connectée avec ou sans caméras de vidéosurveillances
  • Opérateur en télésurveillance 24h/24
  • L’installation de votre vidéosurveillance et alarme
  • La mise en service
  • Intervention d’un agent de sécurité agréé et alerte des forces de l’ordre si nécessaire
  • Appels de contrôle
  • Déclenchement de brouillard anti-cambriolage
  • Détection incendie

Tarif des prestations de télésurveillance

Les sociétés de télésurveillance proposent des abonnements mensuels ou annuels.

Le simple prix de l’abonnement (service) commence à 30 € par mois en moyenne pour une télésurveillance alarme. Pour une télésurveillance vidéo le tarif peut monter jusqu’à 500 € par mois.

L’installation du matériel de surveillance commence au prix forfaitaire de 1500 €.

Les options et le nombre et type de caméras installées peuvent significativement faire grimper la facture.