Guide de l’entretien de jardin (2020) : tarifs, réglementations, conseils

Comment créer, entretenir et aménager votre jardin ? Les Français n’ont jamais démenti leur ferveur à passer tous les week-ends les mains dans la terre, que ce soit pour tondre la pelouse, ramasser les feuilles mortes, tailler les rosiers ou planter des fleurs aux premiers jours du printemps.

Le jardinage est devenu un loisir
, un hobby, et que les magasins spécialisés et jardineries ne cessent de se développer. À la campagne comme en ville, le moindre petit coin de balcon est exploité pour prendre soin de quelques fleurs.

Sur ce guide, trouvez toutes les infos tarifs 2020 pour entretenir votre jardin : le prix d’un aménagement de jardin, les tarifs des jardiniers et tous nos conseils pour prendre soin de vos espaces extérieurs.

entretien de jardin

I. Comment aménager son jardin ?

À chacun sa propre définition du jardinage, des amateurs de permaculture aux spécialistes du greffon d’arbres fruitiers. À chacun son style, son budget et ses envies.

Que vous ayez le goût de cultiver votre potager ou d’aménager votre parc vous-même ou que vous préfériez confier cette tâche parfois délicate à un artisan (un jardinier paysagiste vous apportera des conseils pour avoir un jardin sur mesure, correspondant à vos goûts, avec les recommandations sur le système d’arrosage, la taille les produits…), vous aurez beaucoup à faire.

Bien souvent, les jardins ressemblent au jardinier :

  • aménagement design
  • aromatiques de cuisinière
  • collection de bonsaïs et jardin zen pour les esthètes
  • écologie et environnement pour les amoureux de la nature
  • espace de jeu et aménagement de piscine pour les familles
  • jardin à la française pour les plus ordonnés
  • ou à l’anglaise pour ceux qui aiment les herbes folles
  • potager de grand-père
  • verger de gourmand
  • etc.

Un jardin apporte une véritable plus-value à la maison, que ce soit au quotidien pour votre plaisir, ou lors d’une transaction immobilière.

Les éléments du jardin

Sauf à être minuscule, un espace jardin est toujours zoné avec un plan de jardin.

plan jardin
  • l’aire de jeu
  • la cabane ou abri de jardin
  • la haie brise-vue ou de séparation de terrain
  • la pelouse
  • la piscine
  • la serre
  • la terrasse ombragée/coin repas
  • le potager et coin compost
  • les allées
  • les clôtures et bordures
  • les décorations (éclairage, sculptures...)
  • les points d’eau : bassin, récupérateur d’eau de pluie…

Tous ces éléments peuvent être soit un patchwork complètement baroque, soit avoir une belle unité et homogénéité (c’est le travail des créateurs de jardins ou aménageurs paysagistes). 

Dans ce dernier cas, on essaie de donner un thème à son jardin :

Jardin à l’anglaise
Jardin botanique
Jardin campagnard

Jardin fermier
Jardin contemporain
Jardin zen

Jardin-brocante
Jardins à la française
Parc arboré

Étapes d’aménagement

Si vous ne souhaitez pas passer par les services d’un architecte paysagiste pour composer et penser votre jardin, vous pouvez suivre cette méthode de création de jardin par étape :

  1. Trouvez un thème qui vous ressemble
  2. Faites une liste des indispensables dont vous avez besoin
  3. Dessinez un plan et zonez les espaces
  4. Optimisez les réseaux (eau, électricité)
  5. Prévoyez des zones d’ombre et des zones de solarium
  6. Tenez compte de la mitoyenneté et du voisinage
  7. Étudiez les végétaux rustiques dans votre région, que vous pourrez planter et garder en terre toute l’année
  8. Faites un budget achat de végétaux-mobilier de jardin et entretien
  9. Voyez si vous avez le temps/le budget pour mener à bien le projet, ou si vous préférez vous faire accompagner d’un professionnel et adaptez vos idées
  10. Commencez par le terrassement et les allées de circulation après avoir bien délimité les zones
  11. Installez les équipements fixes (piscine, balançoire, terrasse, fontaine, clôtures...)
  12. Installez les réseaux
  13. Faites les plantations et petites maçonneries
  14. Semez le gazon

II. Les travaux du jardin

Quoi faire dans son jardin ?

jardinier a domicile

L’entretien d’un jardin au sens large est très polyvalent : travaux d’économie et de gestion du jardin, le calendrier de l’entretien du jardin, la connaissance des savoir-faire et réglementations, la taille, les associations de plantes...

Les travaux les plus courants sont :

  • Arrosage
  • Compostage
  • Culture et cueillette du potager
  • Débroussaillage
  • Désherbage
  • Élagage des arbres (seulement si le jardinier est aussi élagueur, sinon cela n’entre pas dans ses compétences pour les arbres de plus de 3 mètres)
  • Engazonnement
  • Entretien des clôtures et équipements
  • Évacuation des déchets et végétaux.
  • Fertilisation
  • Gestion des parties mitoyennes
  • Lutte contre les nuisibles
  • Nettoyage de la terrasse.
  • Plantation et semis
  • Ramassage des feuilles en automne
  • Taille des haies
  • Tonte de la pelouse

Matériel et outils de travaux de jardinage

outils jardin

Les outils de l’entretien de jardin dépendront avant tout de la taille de votre espace extérieur et du type de végétaux que vous avez : on n’utilise pas les mêmes outils pour tailler un rosier ou pour élaguer un chêne !

Si la plupart des outils manuels sont à la portée de tous (savoir les utiliser ne veut toutefois pas dire savoir quand ni comment les utiliser), en revanche les outils électriques ou thermiques peuvent rapidement devenir dangereux et devraient être laissés uniquement à des mains expertes !

Les accidents de jardin sont une des causes principales des accidents domestiques.

Outil de jardinage

Utilisation

Prix

Arrosoir

Arroser le jardin

20 €

Bêche

Préparer la terre
Désherber
Planter des arbres ou plantes

60 €

Binette

Préparer la terre
Désherber
Planter des arbres ou plantes
Débroussailler

70 €

Bouille

Traiter son jardin

30 €

Brouette

Transporter
Entretenir son jardin

150 €

Broyeur de végétaux

Gérer les déchets verts
Débroussailler

100 €

Cisailles

Couper, tailler, élaguer
Débroussailler

10 €

Composteur ou bac à compost

Gérer les déchets verts

À partir de 100 €

Coupe bordure

Couper, tailler, élaguer
Débroussailler
Tondre la pelouse

90 €

Débroussailleuse électrique

Débroussailler

70 €

Débroussailleuse thermique

Débroussailler

70 €

Échenilloir

Couper, tailler, élaguer

7 €

ÉPI

Sécurité du jardinier

100 €

Faucheuse à moteur

Débroussailler

70 €

Griffe de jardin

Préparer la terre
Désherber
Planter des arbres ou plantes

30 €

Hache

Couper, tailler, élaguer

70 €

Machette ou mini faux

Couper, tailler, élaguer
Débroussailler

150 €

Motoculteur

Préparer la terre
Désherber
Planter des arbres ou plantes

300 à 1500 €

Pelle

Préparer la terre
Désherber
Planter des arbres ou plantes

50 €

Perche

Couper, tailler, élaguer

150 €

Petite remorque

Transporter
Entretenir son jardin

280 €

Produits de lutte bio

Traiter son jardin

80 €

Pulvérisateur

Arroser le jardin
Traiter son jardin

65 €

Râteau

Préparer la terre
Désherber
Planter des arbres ou plantes
Nettoyer le jardin
Débroussailler

450 €

Rouleau à gazon

Tondre la pelouse

100 €

Sac de déchets verts

Gérer les déchets verts

130 €

Sarcloir

Préparer la terre
Désherber
Planter des arbres ou plantes

500 €

Scie

Couper, tailler, élaguer

300 €

Sécateur

Couper, tailler, élaguer
Débroussailler

70 €

Souffleuse

Gérer les déchets verts

400 €

Taille haie

Couper, tailler, élaguer

70 €

Tondeuse

Tondre la pelouse

70 €

Transplanteur ou plantoir

Planter 

15 €

Tronçonneuse

Couper, tailler, élaguer
Débroussailler

70 €

Tuyau d’arrosage 

Arroser le jardin

80 €

Cicatrisants

Traiter son jardin

À partir de 10 €

Engrais et fertilisants

Traiter son jardin

À partir de 10 €

Plus l’équipement est coûteux en investissement de départ (nacelle, broyeuse de souche...) plus vous aurez intérêt à le louer. Même si les particuliers devraient laisser l’utilisation d’outils coûteux aux professionnels.

Les travaux obligatoires à faire dans le jardin

Les travaux obligatoires dans le jardin sont tous les travaux en relation avec :

  • la mitoyenneté (tailler votre haie, élaguer vos arbres)
  • la prévention incendie la lutte contre les nuisibles et parasites (débroussailler, traiter et déclarer toute infestation)
  • la sécurité de l’habitation (élaguer vos arbres)
  • la sécurité de la voirie ou de l’espace public (tailler votre haie, élaguer vos arbres, contrôler les racines)
  • la sécurité des habitants (élaguer vos arbres, contrôler les racines, mettre aux normes le réseau électricité/eau)
  • la sécurité des voisins (tailler votre haie, élaguer vos arbres, contrôler les racines, mettre aux normes le réseau électricité/eau)

Calendrier de l'entretien de jardin

calendrier entretien jardin

Le jardin est un espace « vivant ». Ses principaux habitants, vos fleurs, vos plantes, vos arbres, vos légumes ont un cycle de vie qui suit les saisons.

Votre jardin sera donc plus ou moins exigeant et demandera du temps et du travail selon la saison et l’activité biologique du cycle de vie au jardin.

Évitez de vous y prendre à la dernière minute au printemps, lorsque tout se réveille en même temps. Organisez votre entretien de jardin sur l’année complète, à une fréquence régulière, et adaptez l’activité de votre jardinier tout au long de l’année plutôt que de lui donner un travail intensif au printemps.

AUTOMNE
Saison des dernières récoltes et de la préparation au froid

Abriter les plants en pot
Dernière tonte
Nettoyage, broyage et compostage
Nourrir le compost et l’aérer
Placer les voiles d’hivernage ou pailler
Planter
Rabattre
Ramasser les feuilles
Récolter les fruits et légumes d’automne
Récolter les graines et les sécher
Semer le gazon
Tailler
Vidanger les bassins

HIVER
Saison de la dormance au jardin 

Aération/scarification de la pelouse
Élagage de certaines essences
Entretien des outils et de l’équipement
Liste des semis et graines
Retrait des fruits momifiés
Surveiller l’apparition de champignons ou moisissures
Surveiller l’emprise du froid
Taille d’entretien des fruitiers

PRINTEMPS
Saison du réveil au jardin


Arroser
Désherber
Disperser un anti limace naturel
Éclaircir les végétaux
Garnir l’hôtel à insectes
Mettre les bassins en eau
Nourrir
Nourrir la pelouse et les sols
Nourrir le compost
Planter les fleurs estivales et bulbes
Retirer les voiles d’hivernage
Semer
Semer le gazon
Sortir les plantes en posts
Taille légère des fruitiers
Tondre
Traiter les rosiers

ÉTÉ
Saison de l’abondance et de la fructification et des récoltes

Arroser
Biner et griffer la terre
Couper les fleurs fanées au fur et à mesure
Désherber
Entretenir le potager
Récolter
Tondre
Tuteurer

Calendrier de la taille des arbres (élagage)

Le calendrier d’élagage dépend des régions et de la qualité de la saison (précoce, tardive…)

De manière générale :

tailler jardin
  • On taille les arbres fruitiers en fin de fructification (quand élaguer un cerisier ? Août - septembre).
  • On taille les arbres à fleurs avant et après la floraison (quand tailler une albizia ? Février – mars).
  • On taille les arbres en période de dormance, hors gel, hors pluie et hors montée de sève (Quand élaguer un chêne ? Octobre – Décembre. Quand élaguer un bouleau ? Octobre – Décembre. Quand tailler un prunus ? Octobre – Décembre. Quand élaguer un noyer ? Novembre – Avril).

Comment entretenir un jardin ?

Comment débroussailler son jardin ?

debroussailler jardin

Le débroussaillage est obligatoire dans certaines régions, par arrêté préfectoral, pour lutter contre les risques de propagations d’incendie. Les haies sèches, ronces et broussailles non entretenues sont facteur important de prise au feu.

Un terrain entretenu régulièrement permet de ne pas avoir à faire de gros débroussaillement après l’hiver, car les ronces n’ont pas eu le temps de s’installer.

Si vous aimez les animaux, que vous avez de l’espace et du temps pour vous en occuper, vous pouvez adopter dans un refuge ou dans une ferme un animal ruminant (âne, chèvre, lama ou mouton) : pas de pollution, respectueuse pour l’environnement et pas de bruit ! Ils font une excellente débroussailleuse écologique, mais n’aiment pas la solitude : occupez-vous-en.

Tarif horaire pour un débroussaillage léger : 25 à 35 €/heure
Tarif du débroussaillage au m² (avec évacuation des déchets verts) : 0,40 à 0,80 €/m3 

Comment désherber son jardin ?

Tous les jardiniers vous le diront : le désherbage est une corvée.

Aucune terrasse, allée, potager ou gazon n’est exempt des « mauvaises herbes ». Impossible d’avoir une belle pelouse verte sans pissenlits ou un potager sans chiendent ni liseron !

Les esprits ont toutefois évolué. Les jardiniers d’antan avaient tendance à traquer sans pitié la moindre adventice pour l’arracher avec un couteau ou une binette ou arroser d’herbicide leurs allées.

Mais de nos jours, la prise de conscience environnementale nous a conduits à admettre devant leur résilience que certaines « mauvaises herbes » étaient bénéfiques et mellifères. Les orties deviennent de précieuses alliées pour nourrir nos potagers, ou font de délicieuses soupes, on redécouvre les vertus apaisantes du plantain, etc.

C’est pourquoi avant de désherber sans pitié, vous devez apprendre à reconnaître les adventices : celles qui sont utiles à la biodiversité et celles qui sont envahissantes et parfois toxiques, ou qui attirent les nuisibles (ambroisie, berce du Caucase, renouée du Japon, moutarde des champs...).

Ne pratiquez pas le désherbage systématique. Utilisez une application comme PlantNet pour identifier les adventices et prendre une décision sur leur sort.

Il n’y a pas vraiment de saison pour désherber, mais le désherbage sera plus intensif au printemps/été, alors que les adventices feront concurrence à vos semis et jeunes pousses pour aller chercher de l’eau et des nutriments dans les sols.

Le désherbage manuel est la seule méthode vraiment écologique. Les désherbeurs thermiques ou électriques ne viendront pas à bout des racines et le motoculteur va bouleverser l’équilibre des strates du sol et chasser les lombrics, qui sont de précieux alliés !

Pour désherber, ne vous contentez surtout pas de couper la partie aérienne : allez chercher les racines avec un couteau à désherber ou une griffe de jardin, voire un sarcloir.

Si la mauvaise herbe résiste, arrosez la terre, les racines viendront plus facilement.

Les herbicides chimiques sont à proscrire. Ils sont responsables de nombreux problèmes de santé et intoxications.

Les « méthodes de grand-mère » pour désherber n’ont malheureusement jamais fait leurs preuves ! (Attention à ne pas verser de sel ou de vinaigre dans le sol : vous allez le rendre stérile !)

Astuces pour bien entretenir son jardin : si vraiment vos mauvaises herbes sont indomptables, recouvrez la parcelle d’un paillis ou d’une bâche occultante : elles ne pourront pas respirer ni pousser sans soleil.

Le tarif désherbage avec un jardinier est en moyenne entre 25 € et 40 € horaire

Comment tailler sa haie ?

tailler haie

La haie est une constante dans pratiquement tous les jardins. Haie fleurie, haie fruitière, ou haie de conifères ou de lauriers, on trouve des haies de toutes compositions et de toutes formes et couleurs.

En plus de donner une valeur ajoutée à votre terrain, la haie est l’habitat privilégié d’un grand nombre d’espèces animales : oiseaux, hérissons, chenilles à papillons… Ne taillez surtout jamais votre haie en période de nidification des oiseaux (1er avril au 30 août) et faites toujours attention en pied de haie que celle-ci n’héberge pas de hérisson : vous leur direz merci quand ils vous débarrasseront de vos limaces.

Pour tailler une haie mitoyenne, commencez par la coupe horizontale avant de tailler latéralement. Les jardiniers les plus zélés le font avec un coupe haie long et un niveau laser. Orientez toujours le sens de la coupe avec votre taille-haie du haut vers le bas.

La hauteur de taille de haie est généralement de 2 mètres.

On taille la haie 2 fois par an à la sortie de l’hiver, puis au début de l’automne.

Le prix d’une taille de haie par un jardinier peut aller de 20 à 35 € de l’heure.

Si votre haie est composée d’arbres fruitiers, le tarif taille arbre haie est plus élevé : environ 65 € de l’heure.

Comment élaguer un arbre ?

L’élagage des arbres est, avec la greffe, l’un des gestes les plus techniques à réaliser dans son jardin.

Si vous ne savez pas comment élaguer ou tailler, confiez ce travail à un élagueur professionnel, qui fera en sorte que votre arbre reste beau et en bonne santé.

En élaguant au mauvais endroit ou au mauvais moment, vous risquez tout simplement de tuer votre arbre. Ce qui serait très dommage si l’arbre a plus de 10 ans !

Si vous avez un grand arbre haut (plus de 3 mètres) : le travail en hauteur avec des outils de bûcheronnage est dangereux à plus d’un titre. Ce travail vaut largement le prix d’un élagage par un élagueur professionnel.

On ne décide pas quelles branches couper au hasard : il y a des branches charpentières et des branches inutiles, voire dangereuses. Des branches porteuses de fruits et des branches porteuses uniquement de feuilles. Il faut également savoir reconnaître les branches malades ou blessées et savoir lesquelles couper pour donner une forme à votre arbre : arbre têtard, taille en boule, taille parasol...

Comment tondre sa pelouse ?

tonte de pelouse

La tonte a fait l’objet ces dernières années d’un changement d’état d’esprit. Avant on tondait court et souvent, pour un gazon vert immaculé et sophistiqué. Aujourd’hui on pratique la tonte raisonnée.

Trop tondre expose la terre aux grosses canicules et sécheresses estivales, et finira par « griller » votre pelouse. Il faudra alors sans cesse resemer le gazon…

Avant de tondre la pelouse, il faut la démousser, la désherber la nourrir d’engrais spécial pelouse et l’arroser de temps en temps.

Tous ces gestes se font à la main, avec un scarificateur de pelouse (ou démousseur) ou une griffe de jardin qui sert à faire de petits trous dans la pelouse pour l’aérer.

Vous trouverez un peu partout des « mélanges gazon fleuri » ou « prairie fleurie » à semer à la volée dans votre pelouse pour voire apparaître au printemps des coquelicots, des bleuets, des trèfles… Les abeilles en raffolent.

Heureusement, la pousse du gazon n’est pas permanente : vous aurez seulement besoin de tondre entre le début du printemps et le milieu de l’automne.

Ne tondez jamais trop près du sol : le gazon finirait par brûler au soleil et la croûte de surface de votre sol finirait totalement desséchée.

Pratiquez le mulch : laissez sur place l’herbe coupée. Elle servira de paillis pour protéger votre sol et lui apportera de l’azote en se décomposant.

Arrosez légèrement et régulièrement votre pelouse (avec un arroseur automatique par exemple) durant l’été pour qu’elle reste verte.

Traiter un jardin : attention aux pesticides et herbicides

Pesticides, herbicides, insecticides… Autant de produits chimiques et toxiques malheureusement toujours à disposition sur le marché pour « traiter » son jardin.

Les substances contenues dans ces produits sont, pour ne citer qu’elles : le cyanure de calcium, le sulfate de fer, le chlorate de sodium, les triazines, le benzène, le PCP, le glyphosate, la cyperméthrine, la tétraméthrine, la perméthrine, le fipronil et autres puissants toxiques de synthèse.

Poisons aussi bien pour la flore que la faune, animale ou humaine.

Depuis le 1er janvier 2019, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte interdit à l’État, aux collectivités locales et aux établissements publics et aux particuliers l’utilisation de certains pesticides et herbicides (après des années de lutte avec les laboratoires agricoles et phytopharmaceutiques), mais de nombreux produits herbicides sont toujours autorisés.

Nous ne saurions vous conseiller autre chose que de bannir ces produits de votre jardin. Il existe des substituts écologiques et respectueux de l’environnement.

III. Professionnels du jardin : qui fait quoi ?

Le jardinier

tarif jardinier

Le jardinier ou jardinier-paysagiste met en place et entretient les espaces verts, taille, nettoie, plante, arrose et soigne votre jardin. Il vous aidera à choisir les plantations, à composer les massifs et à installer du mobilier de jardin, un bassin, ou un système d’arrosage au goutte-à-goutte.

Le jardinier s’occupe aussi bien de botanique que de petite maçonnerie, plomberie ou menuiserie. Il est formé aux techniques d’entretien, de taille et aux produits phytosanitaires, et de plus en plus à la préservation de l’environnement et à la lutte naturelle contre les nuisibles.

L’entrepreneur paysagiste, jardinier-paysagiste ou l’entreprise du paysage peut être soit salarié à domicile soit artisan intervenant ponctuellement au forfait ou au tarif horaire.

La profession n’est pas réglementée, à l’exception des grimpeurs-élagueurs qui doivent posséder un certificat de spécialisation.

Tarif horaire du jardinier

Généralement, le tarif paysagiste situe entre 25 et 40 € de l’heure, mais le prix est à ajuster selon l’étendue des taches à réaliser.

Quel prix pour tondre sa pelouse ? Entre 15 € et 25 €/h
Tarif horaire jardinier débroussaillage : entre 20 € et 30 €/h
Tarif horaire jardinier taille : entre 25 € et 50 €/h
Tarif horaire jardinier autoentrepreneur : 15 à 25 €/h
Tarif horaire jardinier en entreprise paysagiste : 30 à 50 €/h

Le paysagiste concepteur de jardin, ou architecte paysagiste

Le paysagiste, concepteur de jardin ou architecte paysagiste (designer paysagiste, concepteur paysagiste, paysagiste DPLG…) est un spécialiste de l’aménagement extérieur.

Il conçoit et dessine des plans de jardins en tenant compte des idées et envies de son client et lui propose un aménagement qui mette en valeur le paysage et l’environnement extérieur.

Le produit fini de son travail est un plan de projet. Il peut ensuite intervenir comme maître d’œuvre pour superviser le travail d’une entreprise du paysage ou d’une équipe de jardiniers pour la réalisation du projet.

plan de jardin

Tarif horaire du paysagiste (concepteur)

Étant donné qu’il travaille sur un projet dans son ensemble et que le produit fini est un plan,
le travail du paysagiste ne se facture pas en heures ou en mètres carrés, mais de façon forfaitaire.
Comptez un minimum de 700 € pour concevoir un petit jardin.

Si vous engagez le paysagiste comme maître d’œuvre, le tarif aménagement de jardin (conception et réalisation + supervision)
se chiffre entre 300 et 500 € le m².

L'élagueur-grimpeur

Si vous faites appel à votre bon sens, vous vous rendrez rapidement compte que grimper dans un arbre à 5 mètres de hauteur avec une tronçonneuse en marche quand on n’a ni l’équipement ni l’habitude n’est vraiment pas raisonnable...

L’élagage abattage présente des défis de sécurité importants, aussi bien pour celui qui réalise les travaux que pour l’arbre, que pour les constructions et infrastructures environnantes (toit, abri, piscine, garage, fils électriques...)

Les travaux d’élagage représentent une intervention à haut risque et un équipement de protection adapté des techniques d’élagage éprouvées et une connaissance sylvicole et réglementaire importante est indispensable.

L’élagage des arbres comme activité professionnelle est conditionné par l’obtention du certificat de spécialisation « taille et soins aux arbres » qui spécialise au métier de grimpeur-élagueur en hauteur, pour les travaux de taille, d’élagage, d’abattage ou de soins aux arbres.

Le tarif d’un élagueur grimpeur sera plus fréquemment forfaitaire qu’horaire.

tarif élagueur grimpeur

Prix élagage : tarifs des entreprises et tarif horaire de l’élagueur

Quel prix pour élaguer ses arbres ? Le tarif horaire de l’élagueur va essentiellement dépendre du matériel et des engins

à mettre en œuvre (cordage ou nacelle ? Sécateur ou tronçonneuse ? Haubanage ou élagage ?…)
et du type d’élagage (préventif, curatif…).

Il est très important de respecter les obligations et tarifs élagage des arbres.

Quel prix pour élaguer un arbre ? Comptez par exemple 45 à 70 € le prix élagage haie par mètre linéaire de haie

à arracher ou abattre.
20 à 75 € horaire pour une taille d’entretien.
30 à 110 € pour un prix élagage cerisier ou prix élagage tilleul de moins de 5 mètres.
Plus de 350 € le prix élagage arbre 15 m.
Le tarif élagage peuplier est de 600 € le prix élagage grand arbre.
De 100 à 450 € pour un étêtage d’arbre.
Tarif abattage d’arbre : 100 € à 650 €.

Payer un jardinier en CESU

Le CESU, ou Chèque Emploi Service Universel est un dispositif pratique pour les particuliers pour leur permettre d’embaucher un jardinier à domicile.

Si vous avez besoin de services de jardinage à domicile toute l’année, votre jardinier pourra être payé en chèque emploi service. Il pourra réaliser des travaux courants de jardinage, et vous déclarerez et paierez cette personne à l’URSSAF sans avoir à vous encombrer de l’administration d’un salarié.

Payer un jardinier CESU vous permet également de bénéficier d’un avantage fiscal sous la forme d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 50 % sur les sommes versées.

Vous pouvez payer quelques heures par semaine, par mois ou par trimestre, ou une ou deux interventions annuelles pour :

  • Abattage (jusqu’à 3,5 m de hauteur)
  • Arrosage
  • Bêchage et nettoyage des massifs
  • Débroussaillage
  • Déneigement
  • Désherbage
  • Enlèvement des déchets
  • Engazonnement et scarification de pelouse
  • Plantations d’arbustes (sans fourniture)
  • Ramassage des feuilles
  • Taille d’entretien effectué à hauteur d’homme, sans matériel d’élagage technique
  • Taille de haie
  • Tonte du gazon

Les travaux de jardinage non admis au CESU sont :

Abattage au-delà de 3,5 mètres
Élagage nécessitant une intervention dans l’arbre et du matériel d’élagage technique
Création de jardin
Plantation d’arbres
Construction en dur
Installation d’arrosage automatique
Installation de clôture
Taille des vergers à usage commercial
Tous les autres travaux forestiers tels que définis à l’article L. 722-3 du Code rural (dessouchage, déracinage...).

Comptez en moyenne de 12 à 18 € de l’heure en tarif CESU jardinier, auxquels il faut ajouter 40 % de cotisations sociales employeur,
pour une moyenne de 17 à 25 € de l’heure au total.

Tarif horaire d'un jardinier à domicile (avec réduction fiscale CESU) :  12 € à 20 €

IV. Les prix pour entretenir son jardin

Le contrat d'entretien de jardin

tailler arbre jardin

Un contrat d’entretien avec un jardinier permet de bénéficier d’un tarif entretien jardin horaire dégressif.

Cela vous permet également de toujours avoir à faire au même artisan, qui connaîtra votre jardin, vos équipements, et pourra planifier ses interventions à l’année : vous êtes sûr d’avoir quelqu’un au moment où vous en aurez besoin.

Vous pouvez parfaitement ne confier qu’une partie des travaux de jardinage au professionnel (débroussaillage, entretien, taille…) et faire vous-même les plantations et l’arrosage : vous formatez le contrat d’entretien jardin sur mesure.

Le prix moyen des travaux réguliers et courants d’entretien de jardin est estimé annuellement à 600 €.

Comptez en moyenne 380 € le tarif jardinier pour un jardin de moins de 50 mètres carrés.

Comptez 600 € jusqu’à 200 mètres carrés de jardin.

Prix d'une création de jardin

À partir de 500 €, hors matériel et plantations et travaux d’aménagement (conception simple).

Prix d'un aménagement de jardin

aménagement jardin

Tarif pour la réalisation d’une clôture : 30 à 50 €/mètre linéaire

Tarif au m² pour engazonner 3 à 6 € le m²

Tarif au m² pour l’installation d’un système d’arrosage automatique : 7 à 14 € le m²

Débroussaillage : 0,20 € le m²

Devis coût aménagement jardin paysagiste avec gazonnage d’une superficie de 700 m² : nivellement, semis de gazon, arrosage et engrais : 3000 €.

Devis paysagiste pour l’aménagement de 30 ml d’allées dans le jardin en pierre naturelle : 2700 € (matériau compris).

Prix d'un entretien de jardin

Quel est le prix d’un entretien d’un jardin de moins de 200 m² : 6 € le m²

Entretien de jardin de moins de 50 m² : 7,25 € le m²

Entretien d’un jardin privé de 100 m² avec surface en pelouse et quelques massifs fleuris : 150 à 300 € par an.

Entretien d’un jardin privé de 4000 m² avec taille et élagage : 750 € par an.

Tarif forfaitaire entretien du jardin : 50 à 100 €/mois

Quel prix pour tailler sa haie : entre 25 et 40 € de l’heure, soit entre 3 et 15 € du mètre linéaire.

La TVA au jardin

Les paysagistes ayant le statut autoentrepreneur sont exonérés de TVA.

Les petits travaux de jardinage (hors élagage et gros œuvre) réalisés par des entreprises de jardinage ou d’espaces verts sont soumis à la TVA à 20 %, tout comme les travaux de création et d’entretien.

Seuls certains travaux d’entretien de jardin réalisés par un élagueur professionnel et liés à la chute d’arbre dans une habitation de plus de 2 ans sont soumis à une TVA de 10 %.

Les aides financières pour le jardin

Les travaux d’entretien courant des jardins de particuliers à leur domicile principal ou secondaire donnent droit à un crédit d’impôt à hauteur de 50 % du montant des travaux, à condition que l’entreprise ait l’agrément « services à la personne » et dans un plafond annuel de 5 000 € par foyer fiscal.

Une aide financière est également accordée aux personnes âgées bénéficiaires de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). 

tarif jardinier 2020

Que faire de ses déchets verts ?

​Les « déchets verts » du jardin sont : branchages, litière sèche, feuilles, tonte, souches, arbres et arbustes morts.

Vous pouvez recourir à une broyeuse de végétaux et transformer vos résidus de taille ou fleurs fanées en paillis pour l’hiver ou en compost.

Cependant, tous ces déchets ne sont pas compostables, les grosses branches, les résidus de conifères ou les arbres abattus par exemple. Dans ce cas ils doivent être débités et transportés en déchetterie, dans une benne spécialement prévue pour recevoir les déchets végétaux.

Si vous n’avez pas de remorque pour transporter vos déchets, confiez l’enlèvement à votre entreprise d’entretien des espaces verts ou vérifiez dans votre mairie si un ramassage mensuel des déchets verts est organisé.

L’interdiction de brûlage des déchets verts s’applique sur tout le territoire national.

Prix pour l’enlèvement des déchets verts :

Enlèvement des déchets verts au m³ : 30 à 60 € le m³

V. La réglementation du jardin

Obligation d’élagage

La réglementation locale et nationale encadre strictement tout ce qui est relatif à l’élagage des arbres et arbustes.
En cas d’accident chez le voisin ou sur la voir publique du à un arbre sur votre terrain, vous êtes responsable.
C’est votre obligation de propriétaire de vous assurer que vos arbres ne posent aucune nuisance.

Limite de propriété et plantations

Dans le cadre de l’aspect réglementaire de la limite de propriété et des distances de plantation minimales à respecter (articles 671, 672 et de l’article 673 du Code civil) :

Les végétaux <2 mètres doivent être plantés à un minimum de 50 cm des limites de propriété
Les végétaux >2 mètres doivent être plantés à un minimum de 2 mètres des limites de propriété
Si la séparation entre voisins est matérialisée par un mur mitoyen ou un mur vous appartenant, aucune distance minimale n’est requise.

Il y a prescription pour les arbres qui ont plus de 30 ans et les espèces rares et exceptionnelles protégée au titre de patrimoine local.

Obligation légale de débroussaillement

Dans certains départements il existe une Obligation légale de Débroussaillement, visant à assurer la sécurité des biens et des personnes en cas d’incendie (essentiellement Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon, Poitou-Charentes, Aquitaine, Corse, Ardèche…)
Contactez votre préfecture ou les services compétents de votre mairie en cas de doute.

Règles de voisinage : la haie mitoyenne

Si vous estimez que la haie ou les arbres de votre voisin sont trop hauts chez votre voisin, vous n’avez pas le droit de les couper, mais vous pouvez exiger une taille au niveau de la limite séparatrice. Vous avez également de couper les ronces, brindilles et racines de l’arbre du voisin si elles dépassent sur votre terrain, mais en aucun cas n’aurez le droit de toucher aux branches. Si l’arbre du voisin meurt parce que vous en avez coupé les racines vous êtes passible de poursuites.

Les fruits tombés des branches de l’arbre voisin appartiennent au propriétaire du terrain sur lequel ils tombent, mais il est interdit les cueillir directement dans un arbre qui ne vous appartient pas !

Une haie mitoyenne est une haie qui délimite physiquement la séparation entre deux propriétés. Chacun doit tailler son côté de la haie.

Les copropriétaires d’une haie mitoyenne peuvent la détruire jusqu’à la limite de leur propriété et faire construire un mur à ses leurs frais sans exiger une participation ni l’accord du voisin.

Si la haie n’est pas mitoyenne, mais sur votre terrain, le voisin n’a pas le droit d’y toucher et doit vous demander de le faire.​

Seul un défaut d’entretien présentant un danger avéré ou un non-respect des limites de plantation peut faire l’objet de poursuites. Pas la hauteur d’une haie ou d’un arbre.

Réglementation d'utilisation de la tondeuse et des engins bruyants

élaguer un arbre

Il est interdit d’utiliser des outils de jardinage bruyants en dehors de ces créneaux (article L22122 et article R133430 du code de la santé publique). Les horaires peuvent donc légèrement varier d’une ville à l’autre. Renseignez-vous sur le site internet de votre mairie.

en semaine : de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30
le samedi : de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h
le dimanche : de 10 h à midi

Obtenez 5 devis gratuits pour votre entretien de jardin

Pour votre sécurité, pour le respect de la réglementation, pour la beauté de votre jardin et la santé de vos arbres : faites appel sans hésiter à un jardinier, paysagiste ou élagueur professionnel.

Ces artisans du jardin garantiront la plus-value que représente votre jardin et l'esthétique de votre petit coin de paradis.

Service Gratuit & Rapide. N'oubliez pas de sélectionner les jardiniers en fin de formulaire.

Surface de l'entretien de jardin en m²

Vos informations


* champs obligatoires

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Nos autres articles